Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 17:25

Griffon mon affiche

De moins en moins de motocyclettes (une grosse vingtaine dispersées à travers le Salon) dans la grand-messe annuelle des anciennes à deux, trois ou quatre roues (et plus si...), alors on se console avec un peu tout. Y compris avec des affiches comme cette classiques signée Hugo d'Alesi vue sur le stand d'Emmanuel Lopez (à l'arrière-plan chacun aura reconnu la baie de Menton). Aussi chez le même exposant l'affiche Terrot 1904 réalisée par Francisco Tamagno (motocycliste à l'assaut d'une côte).

Gladiator droit flash

Magnifique travail de restauration qui a demandé d'innombrables heures d'atelier à Didier de La Dessa pour redonner vie à cette Clém, pardon, Gladiator de 1902 au moteur culbuté à l'échappement. Tout est rigoureusement conforme, jusqu'aux manettes de commandes fixées sur le tube horizontal de cadre dont certaines ont dû être refaites au modèle par le spécialiste Alain Grare. On remarquera par ailleurs le collier métallique (ci-dessous) qui maintient le fil de bougie le long de ce même tube de cadre, là où il aurait été plus rapide d'utiliser un banal ruban adhésif. Mais lorsqu'on a le souci de l'authenticité, ces facilités ne sont même pas envisageables !

Gladiator moteur droit

Les pneus blancs sont parfaitement dans la note de l'époque puisque c'est la couleur du caoutchouc brut. Il sera teinté plus tard lorsqu'on aura maitrisé toutes ses possibilités avant que le blanc reviennent à la mode dans les années 50. C'est aussi A. Grare qui a tourné le volant extérieur d'équilibrage. 

Gladiator moteur gauche
Encore un détail subtil, c'est l'année suivante que le réservoir passe à l'arrière, derrière la selle alors que son prix baisse de façon substantielle, passant de 775 F à 675 F. Petite coquetterie de Adolphe Clément le constructeur de ces Gladiator et des Clément (*), le nom "Autocyclette" est réservé aux seules Clément, alors que les Gladiator rigoureusement identiques et au même prix  restaient des "Bicyclettes à pétrole". Le moteur seul "prêt à monter sur n'importe quelle bicyclette" était disponible à 500 F.
(*) En 1902 Clément avait son adresse Quai Michelet à Levallois-Perret tandis que Gladiator (marque associée fondée par Alexandre Darracq) était établie au 5, rue François-Henri au Pré-Saint-Gervais avec une "Usine modèle". Après 1903, Adolphe Clément reprendra son autonomie et ses productions deviendront des Clément-Bayard (automobiles, dirigeables), société qu'il quittera en 1914.    

Wanderer profil

Elle avait disparu des écrans radar de nos régions depuis bien des années et, surprise, on a retrouvé cette 708 Wanderer (ex-J.-P. Marquinez) chez les Espagnols de Moto Antiguas HD. Ils étaient d'ailleurs les seuls à avoir fait l'effort de présenter un podium consistant avec, outre cette Wanderer, six machines : F.N. 4 cylindres 1911, Harley -Davidson WL, Indian Chief, Sunbeam S8 de 1950, Norton CS1 de 1928 et une BMW R69 (1959) avec l'énorme réservoir "Schorch" Meier. Wanderer 4 soupapesGros plan sur ce qui fait tout le charme de la Wanderer : ses deux culasses à quatre soupapes chacune commandées par tiges et culbuteurs. Une technique que l'on trouve plus facilement dans l'industrie britannique ou américaine (et un peu française, puisque déjà Peugeot au milieu des années 10...). 

Wander moteur

La partie-cycle Wanderer est moins réussie que le moteur, mais découle du besoin de placer le moteur le plus bas possible, d'où ce simple berceau qui se dédouble à hauteur des embases des cylindres. Ce qui a nécessité plusieurs entretoises disgracieuses, sous le réservoir et derrière le cylindre arrière.

Norton entière

Le Norton 500 CS1 (CamShaft = arbre à cames) est tellement connu qu'il est reconnaissable à plusieurs mètres de distance. C'est une des machines de Moto Antiguas qui était à vendre comme toutes les autres présentées à ce Salon (voir leur site 'motoshd.com').

Norton moteur

Positionné très bas, le levier de changement de vitesses pouvait ainsi se manœuvrer d'un coup de botte. Les grippe-genoux signés John Bull sont de petites merveilles de moulage !

Dollar gauche

En se faufilant du côté de l'étude Artcurial, on découvrait à ajouter au menu quelques motos destinées à la vente aux enchères effectuée dans le cadre du Salon. Par exemple une 500 Dollar française peu courante car singularisée par les deux sorties d'échappement de son bloc-moteur Chaise monocylindre à culbuteurs. Ses arêtes étaient censées améliorer le refroidissement de l'unique soupape d'échappement, la double sortie étant seulement dictée par la mode des années 30. 

Dollar moteur

Baptisée "Artic", cette Dollar exista aussi en 250 et 350. Présentes au catalogue 1933, aucune ne figurent plus dans celui de l'année suivante. Par contre, Dollar propose en 1934 le chromage des silencieux sur toutes ses machines, pour 100 F de supplément... par silencieux. À ce moment, la 500 "Artic" était à 5600 F ou 5995 F avec l'éclairage Bosch et poignée tournante des gaz Magura. 

Indian Scout

Une 750 Indian Scout 101 de la fin des années 20 avec un pilote qui engendrait la bonne humeur !

MGC droit et droite

À côté de la Gladiator 1902 (voir plus haut), le stand de la F.F.V.E. honorait les années 30 avec la M.G.C. d'Alain Grare au superbe moteur JAP 500 à culbuteurs. Esthétique et technique se rejoignent dans cette audacieuse machine dont, rappelons-le, le réservoir-poutre incorporant les cadrans de contrôle est en alliage léger, comme la partie basse du cadre avec ses haubans de liaison et aussi... les silencieux l

BMW moteur 1949

Au lendemain de la guerre, en attendant de retrouver sa place dans la compétition internationale dont elle avait été exclue par la F.I.M., l'Allemagne fit courir chez elle ses machines suralimentées dont cette B.M.W. de 1949. Sur le stand B.M.W. autos elle côtoyait une machine du Dakar et une 100 RS.

BMW komp 1949

Ce modèle 1949 ne semble guère différent de celui de 1939 qui gagna le Tourist Trophy.

BMW poignée

Des leviers de frein et d'embrayage comme on aimerait en trouver encore aujourd'hui. Mais la sécurité...

BSA 6 Days

Artcurial encore, avec une curieuse BSA façon Gold Star dans une livrée enduro ou Six Jours Internationaux. Un bémol pour le silencieux ? Mais où l'on atteint au grand art, c'est dans la fixation du...

Fixation BSA

 

 

 

 

 

 

 

 

... silencieux, petit chef d'œuvre de soudure bien propre avec des bouts de tubes en aluminium d'origine incertaine. En tout cas c'est ingénieux, n'est-il pas ? Et cela valait bien une grande photo !

 

Artcurial

Pour séduire l'acheteur éventuel on n'hésite pas chez Artcurial à démarrer une machine sous son nez.

Rumi Formichino

Le 125 twin deux-temps Rumi Formichino qu'on ne présente plus, même en peinture nacrée comme celui-ci.

yamaha Rigal

Une rutilante 250 Yamaha YDS2 de 1962 ornait le stand Classic-Motorbike d'Hubert Rigal

Tri De Dion Bruno Vandiesse

De quoi tenter un amateur motivé, ce tricycle De Dion-Bouton a déjà subi les assauts d'un restaurateur manifestement plus doué pour le maniement du balai à chiottes que pour celui d'un pistolet à peinture. Rien d'irréparable, heureusement ! (Stand Bruno Vandiesse).

Segway 1 Un drôle de bestiau vu dans la section des véhicules amphibies. Un plaisantin assurait qu'il s'agissait du premier modèle de Segway "et qu'ensuite ils ont cherché à le miniaturiser". Il semble que ce soit "l'annexe" d'un véhicule dans le même style, mais beaucoup plus gros, carrément énorme dont une photo traîne sur le ouèbe. Celui qui a ça en mémoire dans son disque dur, on est preneur !

Segway 2 Le volant visible sur la photo en haut donne une idée de la taille de l'engin qui a son propre moteur pour évoluer dans l'eau. Sur terre, accroché à sa "mère" il présente alors l'immatriculation réglementaireTamagnoBierenourri.jpgPour terminer, un clin d'œil à Tamagno signataire de cette publicité (éh oui !), bien éloignée de la moto. Mais il nous fallait bien une pin-up pour aguicher le lecteur. C'est vendeur ça, Coco ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by zhumoriste
commenter cet article

commentaires

jacques leborgne 03/03/2014 16:40

page 94 les vehicules hors serie de chez balland
jacques borgé nicolas viasnoff
proto construit par la firme automobile la licorne
texier de la caillerie

zhumoriste 03/03/2014 17:46



Sujet déjà traité ici largement à deux reprises : le 12/04/2012 et le 27/08/2012. 


Je vous signale que si l'on veut aller sur votre site, il apparaît l'annonce suivante :


SITE D'HAMEÇONNAGE SOUPÇONNÉ et on ne peut donc aller plus loin...



Présentation

  • : Z'humeurs & Rumeurs
  •      Z'humeurs & Rumeurs
  • : La moto et ses (larges) à-côtés
  • Contact

N'oubliez pas que...

... en inscrivant votre e-mail dans la case ci-dessous, vous serez prévenu instantanément par un message dans votre boîte de la parution d'un nouvel article. 

Recherche

Archives

Pages

Liens