Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 17:01

On sait que la France fut à l'avant-garde du progrès motocycliste au début du XXe siècle au point qu'elle permit à des marques anglaises de démarrer dans la vie (Norton pour n'en citer qu'une). On sait moins qu'elle était aussi partie à la conquête de pays lointains. Ainsi de la Tasmanie, cette île immense au demi-million d'habitants qui termine le sud-est du continent australien. Le mensuel néerlandais Veteraan Motoren Club nous en fournit la preuve avec quelques photos que le Zhumoriste gardait dans sa musette depuis... un certain temps (le mensuel date de mars 1998, il n'est pas trop tard pour le remercier !).  

Tasmanie peugeot bicyl468

1906, les vainqueurs d'une course de côte, de gauche à droite : Alcyon à fourche Simplex ; Griffon fourche rigide ; Minerva (Belgique) ; Griffon à fourche Griffon.

Tasmanie-Alcyon465.jpg

Alcyon à fourche Simplex.

Tasmanie Griffon466

De gauche à droite : Griffon à fourche Griffon qui cache une autre Griffon appuyée contre le mur ; une Champion à moteur Minerva (Belgique) ; la roue avant d'une Rex (anglaise).

Tasmanie peugeot mono467

Peugeot avec fourche Truffault

Tasmanie peugeot sidecar469

Toute la famille de John King l'importateur des Peugeot en Tasmanie (2eme à gauche).

Hollande peugeot publici470

Dans le même numéro du mensuel néerlandais, une publicité Peugeot de 1903. Les Pays-Bas continueront dans cette voie puisque, sauf erreur l'entreprise Stokvis (toujours bien vivante aujourd'hui) distribuera Motobécane dans les années 50 (?) et fabriquera le Velosolex.

-----------------------------------------------

En inscrivant votre e-mail dans la case "newsletter" en bas de colonne à droite de cette page vous serez prévenu par e-mail dès qu'un nouvel article sera mis en ligne : c'est entièrement GRATUIT et ça encourage les artistes !

Partager cet article

Repost 0
Published by zhumoriste
commenter cet article

commentaires

joost 02/10/2012 20:46

Stokvis n'a pas distribué la Motobécane. C'etait ca son concurrent le firme Kaptein.
La production Neerlandais (sous licence) du Velosolex c'etait chez Van der Heem a Den Haag. Ils avaient une cooperation avec Stokvis qui etait l'organisation de vente du Velosolex au Pays Bas et la
Belgique.

zhumoriste 29/10/2012 14:29



Dans les méandres du Marché Commun...



Présentation

  • : Z'humeurs & Rumeurs
  •      Z'humeurs & Rumeurs
  • : La moto et ses (larges) à-côtés
  • Contact

N'oubliez pas que...

... en inscrivant votre e-mail dans la case ci-dessous, vous serez prévenu instantanément par un message dans votre boîte de la parution d'un nouvel article. 

Recherche

Archives

Pages

Liens