Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 16:52

Internet est un outil fantastique. Vous ouvrez votre courrier du jour et il vous délivre trois photos d'une machine à tomber par terre ! Restaurée plus belle que neuve, cette Bruneau est déjà exceptionnelle de ce fait mais, en plus, sa technique l'est aussi. Écoutez plutôt : transmission finale par chaîne, amortisseur de transmission à ressorts dans la couronne arrière, embrayage à cône en sortie-moteur, le tout depuis au moins 1902. À ces perfectionnements le constructeur tourangeau ajoute en 1904 un refroidissement liquide de la culasse avec radiateur (elle est donc démontable). Par la suite une transmission par chaîne unique sous carter élimine la chaîne de pédalier.

Bruneau 3-4 droit  Très rapidement cette Bruneau va se retrouver au catalogue de nombreux constructeurs. À ce jour on en dénombre cinq : Rochet, Roland, Régina, Trèfle-à-Quatre et Excelsior. Tous ont en commun d’avoir "des" usines toutes situées à Albert (Somme), mais avec des bureaux différents dispersés dans Paris. Certains d'entre eux mentionnent une licence "Rochet-Bruneau" ou une "Licence S.I.A." pouvant désigner, sous réserve, un Syndicat des Industries d'Albert (?).

Bruneau-droit.jpg

 Bruneau continue d'aller de l'avant et en 1904 présente une machine "sans chaîne, sans courroie" précise le catalogue puisque la transmission est assurée par un arbre rigide et un pédalier "Breveté S.G.D.G.". Conséquence, le prix passe de 1000 à 1200 F pour cette "sans chaîne" qui disparaît du programme 1905. La suite de l'histoire de Bruneau sera publiée à la lettre "B" de cette série consacrée aux "Avant 14".

Le propriétaire de cette machine recherche une notice d'utilisateur, à défaut, une photocopie serait bienvenue. Prière de contacter le Zhumoriste qui fera suivre. Merci d'avance

     Bruneau-gauche.jpg

Bruneau-SIA-pub-1912-CAI471.jpg

Encart publicitaire de 1912 dans la revue professionnelle Cycle & Automobile Industriels. Le motocycle semble avoir disparu au profit de l'aviation.     

Partager cet article

Repost 0
Published by zhumoriste - dans ARCHIVES PRÉ-1914
commenter cet article

commentaires

durand michel 03/09/2011 15:12


beautiful il reste des amateurs de belles becanes de l histoire de la moto

super


zhumoriste 09/09/2011 20:06



Voilà un connaisseur comme on les aime !



Présentation

  • : Z'humeurs & Rumeurs
  •      Z'humeurs & Rumeurs
  • : La moto et ses (larges) à-côtés
  • Contact

N'oubliez pas que...

... en inscrivant votre e-mail dans la case ci-dessous, vous serez prévenu instantanément par un message dans votre boîte de la parution d'un nouvel article. 

Recherche

Archives

Pages

Liens